L'olivier

 

Conte recueilli à Taroudant auprès de Rkiya Zeroual, mère au foyer (53 ans en 1990).

 

On raconte que lorsque le prophète Sidna Mohamed mourut, tous les arbres perdirent leurs feuilles en signe de chagrin et de deuil, excepté l'olivier. Les arbres s'en étonnèrent et le reprochèrent à l'olivier qui leur répondit:

- C'est vrai ! Je n'ai pas perdu mes feuilles, mais sachez que mon coeur est brûlé, il sera ainsi pour toujours !

L'olivier a transmis les stigmates de cette douleur à ses fruits.

C'est ce qui explique pourquoi le coeur de l'olive est noir.